La sagesse des médecines holistiques

 

La sagesse des médecines holistiques

Dans les temps anciens, deux médecines ont tenté de comprendre les maladies, la médecine chinoise, et la médecine ayurvédique.

La Médecine Traditionnelle Chinoise

La Médecine Traditionnelle Chinoise définie la santé comme un équilibre entre les différents systèmes du corps : mental, physique, émotionnel et spirituel. Elle est basée sur deux théories anciennes : la Théorie du Yin/Yang et la Théorie des 5 éléments.
Le ying (principe féminin) et le yang (principe masculin) s’opposent en permanence, l’un ne peut exister sans l’autre.

  • Pas d’homme, pas de femme
  • Pas de chaud, pas de froid
  • Pas de nord, pas de sud
  • Pas de terre, pas de ciel
  • Pas de mal, pas de bien …

Et tous ces système fonctionnent en parfaite harmonie,
Sa sagesse provient de la nature.
Les anciens chinois ont depuis des millénaires observé la nature, ils ont mis en évidence les cycles des saisons, du soleil, de la lune et des étoiles, ainsi que le fait que l’humain était au centre de tout cela.

A l’opposé de notre médecine officielle, cette méthode thérapeutique pratiquée depuis des millénaires est une médecine préventive, qui vise à rééquilibrer l’énergie – le Qi – dans le corps le long de canaux : les méridiens.

 

L’intention première de la médecine chinoise est la prévention et le soin par les plantes, et si et seulement si un problème persiste, que l’acupuncture intervient.

L’ayurvéda

L’ayurvéda comporte une approche globale également.

La médecine ayurvédique est plus préventive que curative, comme la médecine traditionnelle chinoise  elle est plus une médecine de  la santé que de la maladie. Et de surcroit il est plus facile (et moins coûteux) de préserver sa santé que de guérir la maladie.

Étymologiquement, « ayurveda » signifie « science de la vie ». La médecine ayurvédique elle aussi date de quelques milliers d’années avant JC. Elle vise à restaurer l’équilibre corps-esprit. C’est une médecine personnalisée de l’individu, dans laquelle la personne est plus importante que la maladie.

Ces deux médecines différentes ont en communs d’expliquer l’origine de la vie, les connexions avec l’univers, la compréhension de la nature et les règles de la vie, les liens entre l’homme et le cosmos et bien d’autres valeurs.

Les médecines les plus perfectionnées

Ces deux médecines ont depuis longtemps dépassés leurs frontières, et aujourd’hui sont pratiqués par plus d’un quart de la population mondiale ;

Elles sont également les deux médecines les plus perfectionnées, et elles sont toujours bien en avance sur notre médecine officielle.

L’homéopathie

L’homéopathie est aussi une approche holistique initié par Hypocrate1   

 

Cette loi de l’inversion des effets est théorisé et développé par Samuel Hahnemann (1755-1843 )

Des conseils de vie

Ces médecines prodiguent des conseils de vie de bon sens.
Respecter les rythmes de la journée
Travailler 8 heures, dormir 8 heures, 8 heures pour soi.

  • Prendre du temps pour purifier le corps et l’esprit
  • Pratiquer une activité physique (30 mn/jour est idéal)
  • Ne manger que des produits sains et frais
  • Supprimer les aliments industriels et raffinés
  • Eviter les stimulants ( alccol, tabac, sodas, café, thé …)
  • Manger des produits de saisons
  • Réduire les protéines animales (viandes rouges)
  • Etre en accord avec ses pensées
  • Vivre en harmonie avec la nature
  • Faire preuve d’amour et de gratitude envers soi
  • Faire preuve d’amour et de gratitude envers les autres
  • Etre honnête en toute circonstance
  • Ne pas se dévaloriser
  • Ne pas se sentir au-dessus des autres
  • Etc …

On ne peut pas s’attendre à rester en bonne santé si on adopte des modes de vie inapproprié ou toxiques (l’alimentation industrielle, aucun exercice physique, croyances délétères …)

 

La maladie est une conséquence de l’égoïsme et du trop vouloir
Dr Alfonso MASI-ELIZALDE (1932-2003)

La maladie est un désaccord entre l’âme et l’esprit
Edward Bach  (1886 – 1936)

La santé est une vigilance quotidienne.
Quand la maladie se rappelle à nous, je pense qu’il est raisonnable de remettre en question notre mode de vie et nos croyances voire nos certitudes.

Oser la responsabilité

Mais pour cela il nous faut oser la responsabilité et du courage pour changer ce qui ne va pas. Changer dans la vie ou de vie n’est pas chose facile, mais malheureusement pour certaines pathologies profondes il faut avoir le courage de revoir son mode de vie d’une manière radicale.

« La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent »  Albert EINSTEIN

De ces deux médecines découle une philosophie, une sagesse.
Encore de belles questions à se poser :
Mon chemin de vie, est-il un chemin de sagesse ?
Mon chemin est il humble et source de joie ?
Jour après jour, suis-je motivé pour devenir la meilleure version de moi-même ?
Jour après jours suis-je attentif à mon bien-être ?
Jour après jours suis-je attentif à tous ceux qui m’entourent ?

Pour cela je vous invite, à découvrir ou à redécouvrir 4 mantras très puissants, je les pratique moi-même depuis une bonne dizaine d’années et je vous assure qu’ils vous rendent la vie infiniment plus légère.

Les 4 accords toltèques


Apprendre le monde plus sereinement

Les quatre accords Toltèques sont « un état d’être » qui permet de voir le monde sereinement, et de façon plus saine.
Ce sont des mantras pleins de bon sens, mais surtout d’une très grande puissance.

  • 1) Que votre parole soit toujours impeccable
  • 2) Faire toujours de son mieux
  • 3) Ne jamais rien prendre d’une façon personnelle
  • 4) Ne jamais faire de supposition

Une autre belle façon d’être dans une voie d’amour dans la vie, c’est une parole bouddhique :

  • La pensée juste
  • La parole juste
  • L’acte juste

En conclusion je dirai que notre vie moderne, nous a bien éloigné de ces sagesses antiques, et pourtant si proche de la vie et de la joie.
Ces sagesses inspirées de la nature sont les meilleurs enseignements dont on puisse rêver.

1 coté amusant : tous les médecins prêtent serment sur le serment d’Hypocrate, sans le savoir, ils prêtent serment sur le premier homéopathe de l’histoire.

Les commentaires sont désactivés